Retrait gratuit en magasin E.Leclerc

  1. Mon compte
  2. Panier

    Derniers articles ajoutés ×

    Votre panier est vide.

  3. carte E.leclerc
 

Quel vin blanc pour le kir ?

Le kir, cocktail également connu sous le nom de Blanc-Cassis ou encore Blanc-Cass est originaire de Bourgogne. Sa confection est généralement attribuée à Félix Kir, qui était maire de Dijon entre 1945 et 1968. Le kir se déguste à l’apéritif, c’est un mélange de vin blanc et de crème de cassis, les deux produits sont fabriqués en Bourgogne. Le sucre de la crème de cassis permet de casser l’acidité du vin blanc de Bourgogne aligoté pour donner un cocktail agréable. Vous souhaitez préparer du kir pour l’apéritif ? Découvrez dans cet article notre sélection de vins blancs afin de réaliser le mélange parfait.

Le kir se fabrique à partir de vin blanc sec relativement acide. Pour préparer votre kir vous pouvez utiliser du :

  1. Bourgogne aligoté AOC
  2. Chablis AOC
  3. Bourgogne Chardonnay AOC
  4. Côte du Rhône Villages AOC
  5. Muscadet AOC Roussette de Savoie AOC
  6. Apremont AOC

Composition du kir

À l’origine, le cocktail de kir se prépare avec :

  1. 1/3 de crème de cassis (à 20°)
  2. 2/3 de vin blanc de Bourgogne aligoté

Les proportions peuvent être modifiées à souhait en fonction des goûts de chacun. De nos jours, elles sont plutôt de l’ordre de 1/5 pour la crème de cassis et 4/5 pour le vin blanc sec. Pour réaliser le cocktail, il est important de toujours commencer par verser la liqueur dans le verre. Elle sera ensuite noyée à l’ajout du vin blanc. Le mélange se fera naturellement sans qu’il n’y ait besoin de remuer.

Si vous n’avez pas de liqueur de cassis, il est possible d’utiliser d’autres concentrés. On peut fabriquer des kirs avec des crèmes de mûre, de framboise, de pêche ou même de châtaigne.

Attention à ne pas confondre avec le kir royal qui se prépare avec du champagne. Lorsqu’il est fabriqué à base de vin rouge, le kir prend alors le nom de « Communard » si on se trouve en Bourgogne ou dans le Beaujolais, et de « Cardinal » si on est dans le Bordelais.

Choix du vin blanc pour le kir

La tradition exige l’utilisation de vin blanc de Bourgogne aligoté. Pour la respecter, vous pouvez opter pour une bouteille de l'Union des viticulteurs de Chablis qui produit un Bourgogne Aligoté AOC tout à fait remarquable. Sa robe jaune pâle, lorsqu’elle sera mélangée au violet prononcé de la crème de cassis, donnera un mélange très agréable à l’œil. Avec son nez aux notes de miel et de fleurs blanches, son acidité et sa fraîcheur notoire, il est un vin blanc très adapté pour confectionner un kir parfait.

Le Chablis AOC du domaine Famille Brocard est un excellent second choix. Particulièrement sec, peu sucré et acide, l’addition de la crème de cassis formera un mélange harmonieux.

Enfin, si vous n’avez pas l’un de ces vins blancs secs sous la main, vous pouvez vous tourner vers les autres appellations mentionnées en début d’article. Le Kir Savoyard par exemple résulte du mélange d'un vin blanc de Savoie (Apremont ou Roussette de Savoie) avec de la crème de cassis.

Vin blanc pour le kir : bilan

Vous connaissez désormais tous les secrets de fabrication d’un bon kir. Vous disposez d’une liste conséquente de références de vins blancs à utiliser pour réaliser votre boisson d’apéritif maison. Même s’il est délicieux et agréable, faites attention de ne pas abuser du kir, le sucre masque formidablement bien la teneur en alcool. Nous vous souhaitons une très bonne dégustation !

 

Découvrez notre sélection de vins blancs de Bourgogne.