Service client au 01 49 87 27 77
retrait gratuit  en magasin E.Leclerc
  1. NEWSLETTER
  2. Mon compte
  3. Panier

    Derniers articles ajoutés ×

    Votre panier est vide.

  4. carte E.leclerc

Vins du Jura

Vins du Jura : un vignoble discret réputé pour ses vins jaunes et ses vins de paille

C’est l’un des plus petits vignobles de France. Avec « seulement » 2 000 hectares de vignes, le vignoble du Jura ne possède pas les mêmes armes que les vignobles de Bordeaux ou d’Alsace pour se faire une place à table. Mais les vins du Jura se n’avouent pas vaincus pour autant. Bien souvent, ils dévoilent de belles surprises gustatives en bouche, et se révèlent être les amants idéaux pour un mariage avec la cuisine locale. Le Jura a par ailleurs su développer l’œnotourisme, avec une route touristique qui traverse les vignobles jurassiens.

Vins du Jura : la région viticole

Les vins du Jura produits au pied du massif montagneux

Niché sur le piémont du massif montagneux, le vignoble du Jura s’étend entre la plaine de la Bresse et le premier plateau du massif du Jura. Il est entouré de trois autres vignobles : Bourgogne, Alsace, et Valais (en Suisse). Sur sa partie la plus large, il couvre une surface de 6 kilomètres, et 70 km du nord au sud. Côté conditions climatiques, les vins du Jura profitent d’un climat tempéré continental, avec des micros-climats montagnards. Les hivers y sont la plupart du temps assez froids, les étés très chauds, et les deux saisons intermédiaires douces et légèrement pluvieuses. Les producteurs de vins du Jura profitent des terrains pentus du territoire pour cultiver leurs vignes en pente. Cette technique favorise notamment l’évacuation des eaux pluviales excédentaires néfastes pour le raisin. Cette spécificité géologique, mêlée aux conditions climatiques, porte une grande part de responsabilité dans la diversité des cépages utilisés dans le vignoble du Jura.

Vins carte du Jura : la région viticole

Les cépages du vignoble du Jura

Le Chardonnay est le principal cépage que l’on retrouve dans le vignoble du Jura. À lui seul, il représente environ 50% de l’encépagement. Friand de sols calcaires et marneux, il est à l’origine de vins du Jura blancs secs, puissants, minéraux, et aptes au vieillissement pour une conservation dans une cave à vin. Un peu moins répandu, mais beaucoup plus apprécié par les Franc-Comtois, le Savagnin est l’autre grand cépage utilisé pour obtenir un vin blanc du Jura. Ses arômes de noix et de pierre à fusil, couplés à sa capacité à donner naissance à des vins de garde originaux, en ont fait un cépage phare depuis des siècles. Du côté des vins rouges, trois cépages se partagent le reste de la production : le Poulsard, le Trousseau et le Pinot Noir. Les deux premiers permettent la mise au point de vins rouges très fins, corsés ou aromatiques. Le troisième est davantage utilisé à des fins d’assemblage ou pour apporter un caractère très corsé au vin.

Vins du Jura : un nombre limité d’AOC

Six AOC mettent en valeur le terroir et le savoir-faire du vignoble jurassien. Parmi elles, deux seulement concernent des vins blancs, rouges et rosés : Côtes-du-Jura et Arbois. L’AOC L’étoile ne définit que des vins blancs tranquilles (sec, jaune et paille). L’AOC Macvin du Jura est utilisée pour la mistelle (assemblage de marc du Jura et de moût non fermenté). L’AOC Crémant du Jura désigne un vin effervescent, souvent servi en apéritif. La sixième AOC, Château-chalon, caractérise enfin exclusivement le vin jaune. La production de vins jaunes et de vins de paille (AOC L’étoile) est d’ailleurs l’une des caractéristiques du vignoble jurassien. Le premier de ces deux vins spécifiques résulte d’une méthode de vinification qui requiert beaucoup de patience. Six années et trois mois de conservation dans un fût de chêne après la fermentation sont nécessaires pour obtenir un vieillissement lent du vin sous un voile de levures. Le cépage savagnin est à l’origine de la quasi-totalité des vins jaunes du Jura. Le vin de paille, lui, est obtenu avec des raisins séchés, riches en sucre. À la différence des vendanges tardives alsaciennes, le vin de paille du Jura est élaboré avec des raisins cueillis au moment des vendanges, puis séchés dans des cagettes ou sur de la paille durant plusieurs semaines. La plupart du temps, le vin de paille est mis en bouteille dans des contenants de 37,5 cl.

Pour aller plus loin : Découvrir les autres régions viticoles de France.

Magerips